Le thé : une boisson légère

L’origine du thé

Aujourd’hui le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde juste après… l’eau. Mais avant de se répandre dans le monde et d’être apprécié le thé a dans un premier temps été découvert en Chine. Il est apparu il y a plus de 5000 ans et la légende raconte que c’est l’empereur Shen Nong qui a découvert cette boisson.

L’empereur faisait régulièrement bouillir son eau pour la purifier lorsqu’un jour il s’assoupit sous un arbre. Quelques heures plus tard, en se réveillant, des feuilles de l’arbre étaient tombées délicatement dans son eau. Il trouva la boisson délicieuse et légère, et décida de cultiver le théier. Le thé se développa alors en Asie avant d’être introduit en Europe dans les années 1600, par les hollandais.

La légende raconte que c’est l’empereur Shen Nong qui a découvert cette boisson.

La culture du thé

La cueillette du thé s’effectue la plupart du temps à la main, sauf dans quelques pays ou elle est mécanisée comme au Japon. Jusqu’à 4 fois par an selon les régions, plusieurs parties du théier sont cueillies par round de 4 à 14 jours, le temps que le théier se renouvelle.

Trois parties de l’arbuste sont utilisés de nos jours :

  • Le bourgeon « pekoe » en chinois, recouvert d’un duvet blanchâtre. C’est la partie la plus recherchée.

  • Les feuilles les plus jeunes de couleur vert clair en haut de la branche. Ce sont ces feuilles qui sont riches en tanins et théine. Elles permettent au thé d’être plus raffiné et plus savoureux

  • Les feuilles plus larges en bas de la branche sont moins recherchées car leur qualité n’est pas très bonne.

Les différents types de thé

Tous les thés proviennent du même arbre le « camelia sinensis » sauf le rooibos qui lui vient d’un arbuste sud-africain. Ils ne sont cependant pas fabriqués de la même façon. Ainsi on retrouve plusieurs types de thés, dont le goût varie en fonction de la culture et de ses méthodes de fabrication :

  • Le thé vert

  • Le thé noir

  • Le thé blanc

  • Le thé Oolong

  • Le thé fumé

  • Le rooibos


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés